Open Doctrine - Nouveau programme Open Law

 

VOS CONTRIBUTIONS SUR SHARELEX ICI

 

Le programme Open doctrine d’Open Law est sur sa rampe de lancement.

 

Depuis le début de l'année 2018, trois axes du programme se dégagent :

  • Un axe pédagogique : informer et former tous les chercheurs juridiques pour rendre systématique le dépôt de leurs travaux
  • Un axe technique : assurer une intégration unifiée, fiable et durable de ces fonds, améliorer leur accès
  • Un axe institutionnel : valoriser l’accès ouvert aux travaux avec l’aide des institutions universitaires, (avec le concours de l’association Juriconnexion) travaux sur la valorisation des dépôts ouverts en relation avec la recherche du nouvel écosystème de la science ouverte de Mai à novembre 2018)

Plusieurs questions seront examinées dans ce programme et certaines seront discutées sur la plateforme sharelex.

Le premier sujet que nous voulons étudier est celui des dépôts de travaux de recherche dans des plateformes publiques librement consultables. Il semble que la plateforme HAL du CSSD ne donne pas toute satisfaction, selon les retours que nous avons en université d’enseignants mais aussi de responsables de documentation qui suivent ces dépôts) et que des plateformes parallèles sont créées par des universités (Toulouse, Angers, etc.).

 

Comment amener les chercheurs en droit à déposer leurs travaux dans UNE seule plateforme commune ?

Quelle plateforme choisir ? Comment l’améliorer ?

 

On ne se limite pas aux mémoires et aux thèses, cela concerne la multitude de travaux publiés dans des revues universitaires en open access - dont la conservation à ce stade n’est aucunement garantie et dont la volatilité s’est malheureusement plusieurs vérifiée sur les dix dernières années.

Les deux tiers des revues juridiques universitaires (une liste non exhaustive figure dans ce Wiki http://www.juriconnexion.fr/wiki/index.php?title=Revues_libres ) ne sont pas déposées dans HAL ou dans une autre plateforme.

 

L’autre chantier qui vient d’être ouvert consiste en la création d’un prix de thèse unique en son genre. En effet, ce prix ne concernera que les thèses juridiques dont le texte intégral est librement accessible dans le répertoire HAL. Rédaction du règlement du concours, constitution du jury, financement du prix (le programme Open Doctrine soumettra son projet au fond de dotation Open law), agenda des opérations (annonce, ouverture des candidatures et dépôt des thèses, délibération), organisation de l’événement de déclaration des lauréats : tous ces points seront prochainement examinés par le sous groupe qui travaillera sur ce projet.

 

VOS CONTRIBUTIONS SUR SHARELEX ICI

 

 

opend

 

Retour au blog

Ajouter un commentaire

By submitting this form, you accept the Mollom privacy policy.