OPEN BADGES, CERTIFICATIONS & METADONNÉES

explore

 

« Il faut voir le badge comme un écosystème : un ticket d’entrée de reconnaissance par la communauté professionnelle” » Serge Ravet, directeur de l’innovation chez ADIPIOS et précurseur dans le mouvement des badges numériques en France et en Europe

 

Aujourd’hui, nous parlons de plus en plus des « Open badges ». Mais comment fonctionnent véritablement ces « badges numériques » ? Open Law vous propose une petite FAQ pour répondre à vos questions.

 

1.Qu’est-ce qu’un badge numérique ?

     

    Issu du monde numérique et plus précisément du Web 2.0, un badge numérique (aussi appelé insigne numérique, macaron numérique) est un dispositif numérique qui se présente sous forme d’icône et qui est utilisé pour confirmer l'acquisition d’aptitudes, de connaissances ou de compétences.

     

    Ce concept, déjà reconnu sous des formes plus traditionnelles, peut servir comme outil de motivation et de récompense et même d’attestation électronique pour un travail ou une activité accomplis par un internaute.

     

    L’origine des badges numériques se trouve dans les badges attribués par les clubs sportifs, les associations de jeux et même le mouvement scout. En 2010, Peer to Peer University (en), en partenariat avec la fondation Mozilla analyse la viabilité des badges et la fondation Mozilla lance officiellement ses badges en 2012.

     

     

    2. Qu’est-ce qu’OPEN BADGES ?

     

    Les badges ouverts Mozilla sont un système de Badges numériques sur lequel la fondation Mozilla a travaillé en collaboration avec la Fondation MacArthur. Appelé en anglais Open Badges, ce dispositif a trois fonctions :

     

    • Décerner aux apprenants des badges pour les connaissances, habiletés et compétences acquises,

    • Permettre aux institutions ou aux enseignants de conférer une reconnaissance pour les cours enseignés,

    • Certifier le titre délivré et l'afficher sur un CV ou sa page personnelle.


     

     

    Selon la fondation Mozilla, en plus d’une image symbolique, leurs badges certifient des informations précises (métadonnées) comme par exemple :

    • Les références de l’émetteur du badge ;

    • La date d’émission ;

    • Les compétences atteintes ;

    • Une référence d’authentification du badge.

     

     

     

    3. Qui peut utiliser OPEN BADGES ?

    Les émetteurs de badges peuvent être des écoles reconnues, des programmes para-scolaires, des cours en ligne ouverts. Ils délivrent ceux-ci selon différents niveaux, certains symboliques et motivationnels, d’autres soumis à des conditions d’obtention plus rigoureuses.


    Le standard Open Badges est en développement et est par exemple intégré à Moodle ou à une plateforme de MOOC comme Canvas (https://www.canvas.net/). Les badges récoltés sont stockés sur le site Mozilla Backpack où chacun peut ouvrir une page : https://backpack.openbadges.org/backpack/welcome