[Retour sur] La première Université d’été d’Open Law : la Legal Games Week

12

 

L'Université d’été d’Open Law*, Le Droit ouvert s’est tenue le vendredi 20 septembre dernier. En partenariat avec l’ERAGE, l'Ecole des Avocats du Grand-Est, nous avons lancé la première édition de la Legal Games Week.

Cette journée fut dédiée à la gamification appliquée au droit. Elle a permis de faire découvrir aux participants aussi bien des apports théoriques sur les apprentissages, que des apports pratiques, grâce aux jeux de plateaux animés par des intervenants sélectionnés ou des jeux en ligne portant sur des disciplines juridiques.

La journée a débuté par une conférence inaugurale " Apprendre par le jeu : la gamification appliquée au droit ?"  animée par Enke Kebede (ERAGE), Gaetan de Lavilleon (Cog'X), Geoffrey Delcroix, Jean-Philippe Doho (Ubisoft) et Marie Bernard (Open Law).

 

12

 

Dans un premier temps, Gaetan de Lavilléon, cofondateur de COG’x, (en visio) a présenté les mécanismes cognitifs de l'apprentissage et notamment la théorie de l'apprentissage de Stanislas Dehaene. Le jeu permettrait ainsi d’allier les quatre piliers fondamentaux de l’apprentissage : l’attention, l’engagement, le feed-back et la consolidation.

Cette présentation a par la suite pu nourrir les échanges entre les intervenants, tant sur la formation des avocats que sur la formation continue en interne, au sein des directions et services juridiques d'entreprise.

 

prm

 

Lors des ateliers de l'après-midi, les participants ont pu découvrir le droit pénal en se transformant en criminels, le droit du travail en séquestrant son patron grâce à un escape game élaboré par le cabinet Sagan Avocats, ou encore devenir de véritables game designers grâce au principe des mécanicartes de Prismatik France - et à l'atelier de conception de jeux co-animé par Ubisoft et Open Law.

Enfin, ils ont également pu se tester et apprendre, grâce à des jeux en ligne sélectionnés préalablement et mis à disposition au sein d'une games room dédiée.

 

13

 

Armelle Gilliard (La reine Merlin) a présenté le jeu Data Perso : un jeu sérieux pour identifier les données à caractère personnel.

Un autre exemple de jeu plateau présenté pendant la journée : le serpent juridique, élaboré par un étudiant en droit et consacré aux grands arrêts de la jurisprudence administrative. Pour en savoir plus, vous pouvez retrouver son interview sur le site du Village de la justice.

 

12

 

Étudiants et salariés d'entreprise, sont amenés à apprendre. Les méthodes peuvent cependant être variées, et pensées pour favoriser les apprentissages. Ainsi, il est possible d'en apprendre plus sur le RGPD et les données personnelles grâce aux Lapins Crétins - une proposition faite à leurs collaborateurs par l'entreprise Ubisoft.

 

13

Les participants ont aussi pu stimuler leur créativité et leur communication grâce aux Lego et à la méthode LSP (méthode LEGO® SERIOUS PLAY®) présentée par Marie Bernard, membre d'Open Law, fondatrice de Bleu de Prusse, et Cécile Boss, intervenante à l’ENA.

 

13

 

L’As du Crime, jeu de plateau, élaborée par Astrid Boyer (les Barons du droit) à également était présenté. L'objectif : réunir tous les éléments constitutifs d'une infraction pour être certain.e de ne pas finir en prison !

 

12

 

L'équipe d'Open Law* le droit ouvert, remercie tous les intervenants, les sponsors - en particulier l'ERAGE,  et les participants qui ont permis la réalisation de cette première édition de la Legal Games Week !

 

Retour au blog

Ajouter un commentaire