[Retour sur] L'interview live #1 : Le travail au temps du confinement

 

--> ACCEDER AU REPLAY


Le 3 avril dernier, Open Law* le droit ouvert a lancé sa première interview live destinée à échanger sur le travail au temps du confinement.

La période de "sidération" face au confinement passée, il s'agissait de pouvoir revenir sur la façon dont les uns et les autres, nos membres, avaient pu gérer l'urgence et et assurer la continuité de leurs activités.

Ce rendez-vous hebdomadaire a été inauguré par deux membres du réseau Notaires Conseil d'Entreprises, adhérent à l'association Open Law* le droit ouvert depuis quelques mois.

Me Clémentine Delafontaine et Me Florence de Graeve ont ainsi pris la parole vendredi dernier, accompagnées par les questions de Dan Kohn et Sumi Saint-Auguste.

 

L'échange a été suivi par une vingtaine de participants qui ont pu rebondir sur les différents aspects évoqués :

Depuis quelques années, l'idée des modes d'organisations agiles est sans cesse présentée. Aujourd'hui, on en voit vraiment le sens. Il a fallu trouver des organisations applicables aux environnements juridiques du fait de l'urgence.

C'est aussi un moment pour mettre en place des process qui seront utiles après.

La relation avec les collaborateurs s'en trouve aussi modifiée, les questions d'efficacité, de contrôle et de responsabilisation se posent. Il y a forcément plus d'autonomie, mais également, plus de solidarité !

Il faut aussi regarder de manière très pragmatique pour les professions du droit, le rapport au travail sur papier et sur la façon de travailler qui en découle. Cette période a également été l'occasion de se renseigner sur les solutions proposées en termes de signature électronique, notamment pour réaliser des actes sous seing privé. Il y a eu une mise en oeuvre efficace, faite en accéléré. Cela est aussi venu poser la question du parc informatique à renouveler, des choix à faire pour demain afin d'anticiper le travail à distance.

Durant ces quelques semaines, on a aussi vu certaines tendances émerger : le recours aux formations en ligne, l'importance du legal design pour faciliter la communication et du point de vue juridique, le recentrage sur le droit général des contrats.

On a le sentiment que ce nouveau mode de travail n'est pas déshumanisé, au contraire. On doit continuer à impulser et à innover avec nos collaborateurs.

Le prochain rendez-vous se déroulera le vendredi 10 avril à partir de 12h en présence de plusieurs réseaux associatifs !


Le lien de connexion sera affiché sur notre site en milieu de semaine et diffusé sur les réseaux sociaux ! Suivez-nous ;-)

 

Retour au blog

Ajouter un commentaire

Veuillez répondre à cette question s'il vous plait (antispam)