[Open Law y était] Séminaire du Touquet de l’IXAD le 29 septembre 2017

ixad

 

Open Law* Le droit ouvert a eu l’opportunité de débattre au sein d’un panel d’intervenants au séminaire annuel du Touquet organisé par l’IXAD le 29 septembre.

 

Consacrée à la justice prédictive, la table-ronde a permis de mettre en relation open data des décisions judiciaires et développement de la justice prédictive. Les avocats du Barreau de Lille disposant déjà d’un bon niveau d’information, grâce à l’expérimentation depuis le printemps 2017 de la solution Prédictice, les débats ont pu se concentrer sur les avantages et les impacts de la justice prédictive pour les avocats et les tribunaux.

 

Open Law, pour sa part, a apporté un éclairage sur l’histoire de la justice prédictive, puisqu’on peut dater l’intérêt du politique pour la statistique judiciaire à la fin du XVIIIe siècle ! Les travaux du programme [I.A & droit], menés avec notre communauté, ont pu être brièvement présentés en soutien de l’idée selon laquelle l’amélioration des algorithmes requiert avant tout la recherche et la transformation qualitative de jeux de données d’apprentissage. La centaine de participants avocats s’est également intéressée aux travaux de l’association en lien avec l’ouverture de la jurisprudence du fond attendue de la mise en œuvre de la loi Lemaire.

 

Alain Bensoussan, Monsieur le Bâtonnier Dhonte du Barreau de Lille et Jean-René Farthouat ont également largement participé par leurs interventions aux débats, qui ont donné lieu à de nombreuses questions du public. Le colloque aura-t-il une incidence sur l’intérêt porté à la justice prédictive par les avocats ? D’après un sondage de l’IXAD mené en septembre 2017, 43% des répondants (avocats, toute France) estimaient qu’il y a un avantage pour leurs clients à bénéficier de cette technologie, mais une même proportion émettait l’avis inverse. A suivre…

 

Retour au blog